Nos tarifs des prothèses dentaires en Turquie et Hongrie!

Prothèse stellite métal-base, 5-14 dents   € 695,-

Prothèse Mobile Acryl, 14 dents   € 250,-,

Prothèse Mobile 1-4 dents , sans métal-base € 200,-.

Voici nos tarifs des prothèses dentaires aux Pays-Bas!

Prothèse stellite métal-base, 5-14 dents   € 890,-

Prothèse Mobile Acryl, 14 dents   € 450,-,

Prothèse Mobile 1-4 dents , sans métal-base € 200,-.

 

Une prothèse ou une prothèse partielle est une possibilité simple et économique de retrouver une ou plusieurs dents, surtout les molaires. Cette solution est utilisée quand il est impossible de retrouver la dent par un bridge des couronnes ou des implants. En comparaison avec les bridges et des couronnes la prothèse est une solution amovible et le patient doit l’enlever de temps en temps pour le nettoyage.


Prothèse partielle

prothese
La prothèse est réalisée en une résine synthétique de couleur rose, qui correspond à la couleur de la gencive. Les dents artificielles sont ancrées pour normaliser la phonétique, l’occlusion et la mastication de patient. Parfois, la prothèse peut être ancrée sur les dents restantes du patient.

Dans la majorité des cas, ce type de prothèse est utilisée pendant les grands traitements, quand le patient attend le traitement définitif entre les interventions.

 


Quelle est la différence entre un dentier et une prothèse partielle


Un dentier est une solution simple et économique de retrouver les dents manquantes, mais elle a quelques inconvéniants. Chaque dentier est posé sur les tissus mous des gencives et pendant la mastication la prothèse exerce une grande pression sur les gencives. En même temps, après le repas, le reste de la nourriture peut se trouver sous la prothèse, que peut évoquer une inflammation des gencives sans le nettoyage opportun.


Les prothèses partielles sont produites en plastique (la gencive et les dents) et le métal. Les dents et les gencives artificielles sont fixées sur la base métallique. Les crochets en métal permettent de bien fixer la prothèse sur ses dents restantes de la bouche du patient. Ce type de prothèse permet de diminuer la pression sur les gencives. Le patient peut choisir la prothèse convenable après la consultation à la clinique.

 


Fabrication d’une prothèse

Au début, le dentiste prend l’empreinte de la dentition du patient pour créer le moulage en caoutchouc ou en silicone. Cette empreinte, le prothésiste transformera en une modèle de la bouche dans un laboratoire dentaire. Ensuite, pour obtenir les prothèses bien ajustées, le dentiste enregistrera l’occlusion du patient (la fermeture des mâchoires supérieure ou inférieure, en utilisant un matériau malléable qui durcit rapidement. Les empreintes seront envoyées au technicien pour la production de la prothèse. Dès que la prothèse est faite, le dentiste invite le patient pour les réglages et la pose.

Il est à noter qu’il ne faut pas essayer de recoller ou réparer la prothèse en cas de fracture. N’hésitez pas à contacter votre dentiste rapidement pour avoir de l’aide opportune.


Les premiers jours après la pose d’une prothèse

Quelques jours après la pose d’une prothèse, le patient peut revenir à la clinique pour vérifier l’ajustement et l’occlusion. Il est a noter qu’après la pose d’une prothèse, le patient peut avoir des problèmes avec la prononciation, mais après quelques jours, la phonétique sera corrigée. Vous parlez peut-être encore un peu maladroit quand vous portez le filet de prothèse. Le patient peut signaler chaque problème à son dentiste pour avoir l’aide opportune et effectuer les corrections. Même si le patient n’as pas de dérangement ou des problèmes avec la prothèse, il est obligé d’effectuer des contrôles annuels auprès de son dentiste.


Hygiène buccale pour les patients qui portent la prothèse dentaire


Après chaque repas, sous la prothèse, il reste de nombreux morceaux de la nourriture, qui aident à accumuler les bactéries et peuvent causer l’inflammation des gencives. C’est pourquoi, il faut nettoyer les prothèses après chaque repas avec une bosse pour les prothèses (p.ex Lactona ou Oral-B). N’utilisez pas le dentifrice, pour éviter le ponçage des prothèses. Nettoyez soigneusement les tissus mous de la bouche (les gencives, le palais et la langue) ainsi que brosser les dents, si le cas. Pour brosser les dents, vous pouvez utiliser une brosse à dents souple avec un dentifrice au fluor. Portez une attention particulière au brossage des dents-pilier de prothèse, pour éviter la formation d’une plaque dentaire.

Nettoyez la prothèse chaque jour avec des produits de nettoyage disponibles à la pharmacie (p.ex. les comprimés de trempage), en suivant les instructions du fabricant. Les conseils supplémentaires, vous pourrez obtenir auprès de votre dentiste ou spécialiste d’hygiène. Une fois par semaine, mettez la prothèse dans un verre d’eau tiède avec un comprimé détergent. Cette procédure arrêtera la formation du tartre sur votre prothèse dentaire. Ne mettez jamais votre prothèse dans l’eau chaude et n’utilisez jamais de produits abrasifs ou d’eau de Javel.


Faut-il enlever la prothèse la nuit ?

Il est conseillé de retirer la prothèse de la bouche pendant la nuit, pour donner du repos aux gencives, vu que certaines personnes grincent ou serrent les dents dans le sommeil. Le patient peut demander le conseil à son dentiste.

Si vous retirez la prothèse pour la nuit, essayez de la garder dans un verre de l’eau tiède avec un comprimé détergent. Vous pouvez également garder votre prothèse dans une boîte à dentier propre.


Durée de vie d’une prothèse ?

Il est préférable de changer la prothèse dentaire (la combler par le matérielle supplémentaire) après 5 ans d’utilisation. La prothèse doit être changée après 10 ans d’utilisation. La période d’utilisation d’une prothèse provisoire oscille entre 6 mois et 1 an.

Source : Ivoren Kruis (traduction de néerlandais)